J-1 : tout est commandé (enfin j’espère) la pelle arrive à 6h30, les matériaux à 9h et la toupie à 16h… Les garçons sont au taquet… Et moi je stress… Tout est normal. À vendredi

Implantation de Mr le géomètre :

1/Maconnerie photo0015-e1362781797413-150x150

 

Jour J (ven 8 mars 2013) : Galère !

La météo n’a pas été en notre faveur. L’objectif était de creuser les fondations et de les couler à 16h à l’arrivée de la toupie.

Résultat des courses : gadoue, gadoue et beaucoup de pluie. On annule la toupie, on commence à essayer de terrasser (ou creuser pour les novices) et… on s’embourbe. Il est 10h30 le moral des troupes est au plus bas.

photo1-150x150   photo-8-150x150

A 400 € la pelle, on se remotive et on recommence à un autre bout du terrain. Miracle ça marche à peu près comme on le souhaite. C’est sans compter sur la dextérité impressionnante de Raphy avec la mini pelle. Qui aurait penser que les heures de joystick d’un geek se révéleraient si utiles ?

photo3-150x150   photo7-150x150  photo00211-150x150

En parallèle Ahmad et Thom se lancent dans la préparation du ferraillage des fondations, re-galère.  Les novices que nous sommes avaient prévus un scie à métaux pour couper les acier de 8mm ! (on ne se moque pas) on branche le groupe électrogène (tout neuf acheté cette semaine) et la disqueuse. Ça va un peu mieux mais ça ira mieux demain avec le coupe boulon acheté depuis.

Bilan après cette première journée : 3 hommes crevés, 30ml sur 44 de creusés et toutes les livraisons de matos sont réceptionnées.

 

photo0025-150x150   photo-6-150x150   dsc00548-2-150x150

Objectif de demain : Finir le terrassement et mettre en place les ferrailles. La bonne surprise serait de pouvoir commencer à couler les fondations à la bétonnière, mais ça c’est une autre paire de manches.

 

J+1 (samedi 9 mars 2013) :

Première bonne nouvelle : la météo est au rendez vous. Mais bon le miracle n’a pas eu lieu, le terrain est toujours imbibé, la tâche va être difficile.

Raphy reprend les rennes de la mini pelle. Ca avance plutôt pas mal, il a bien pris le coup.

dsc00552-150x150   photo0029-150x150   photo-12-150x150

Oups ou plutôt M…un obstacle : un reste de la fondation du maçon. Rien y fait, elle veut pas bouger. Au secours Mr le voisin, vous auriez pas un marteau piqueur ? un perforateur ???? et si, on est sauvés. Clément attaque la longrine au perfo.

photo0031-150x150   photo00281-150x150   dsc00554-150x150

Pendant ce temps là, on avance au ferraillage, Thom coupe (le coupe boulon marche impec), tord, et moi je  ligature… et ça toute la journée. J’ai des ampoules, vive la tenaille !

Ahmad nivelle les fondations creusées par Raphy et Clément perfore toujours sous un superbe soleil…

 

 J+2 (dimanche 10 mars 2013) :

Après une bonne soirée au Mont d’Or. L’équipe rattaque avec du renfort, Matthew un pote de zic à Thom, vient découvrir la beauté de notre petit coin de Paradis. Bon en ce moment avec tous les aléas, c’est plutôt un cauchemar, mais on sait pourquoi on se bat.

Thom et moi recommençons à ferrailler, Ahmad à niveler. Matthew est missionné de suite à créer un chemin et des passerelles pour que les brouettes puissent rouler ! Raphy attaque le perfo, quand soudain : « Euh, il sert à quoi ce bouton ? » – « ??? ben essaie » – « Ah je viens de trouver le booster, ca perfore beaucoup mieux ! Tu me laisses une heure et on en parle plus de cette P… de longrine »  Bon 1h après c’était pas fini, mais il a quand même réussit à nous la dégommer cette longrine, car le plan B de reprise de ferrailles ne plaisait pas à Thom. Les garçons commencent à poser les ferrailles dans les fondations et à raccorder.

photo0035-e1363116591352-150x150   dsc00563-150x150   dsc00560-150x150

dsc00572-150x150   dsc00565-150x150   dsc00569-150x150

Pose sandwich et c’est reparti. Cet aprèm on attaque enfin le béton ! Thom se colle à la bétonnière, Matthew à la brouette, Clément à la taloche, Ahmad au contrôle de niveau. Et oui avec 2 géomètres dans la bande, on travaille au millimètre. « T’est à +3mm et  -2 mm ici ! » Même entre potes, ils ne laissent rien passer. Je ferme mon caquet, et je les laisse bosser.

dsc00578-150x150   dsc00574-150x150   dsc00585-150x150

Résultat à la fin de la journée, environ 10 ml de couler sur 44 ! Et dire qu’on pensait  pouvoir finir les fondations pour la fin du week-end. A notre décharge, la bétonnière avançait pas au rythme escompté. On était parti pour tourner à deux brouettes, même une seule trouvait le temps long entre deux voyages. Le WE prochain on en loue une plus grosse de plus, celle du voisin sera là en renfort.

Petite photo de groupe de fin de WE, merci les poteaux, rdv le week-end prochain. :-)

dsc00595-300x200

 

J+3 (vendredi 15 mars 2013) :

Thom a pris sa journée pour aller terminer le ferraillage des fondations avant l’arrivée des renforts ce WE. Je le rejoins à 14h pour le surveiller :-)

Résultat : les ferrailles sont en place, les tas de terres des fondations sont évacués et du concassé a remplacé la gadoue. Tout est près pour demain. On rentre vite les parents débarquent.

 

J+4 (samedi 16 mars 2013) :

Après quelques heures de sommeil (environ 5h) la troupe est fin prête. Après une petite frayeur sur l’alignement des ferrailles, deux équipes sont affectées aux coulage des fondations : bétonnière : Greg et Nico, brouette : Ahmad et Thom et taloche : Marc et Raphy.

10h les galères commencent : la courroie de la bétonnière louée pour le WE nous lâche !  Thom part à la recherche d’une courroie, papa joue les Marc Gyver, ça tiendra ce que ça tiendra… ça a tenu 2h !!! Bon on perd pas le moral, on continue avec une seule, on est plus lents mais ça continue d’avancer.

dsc00651-150x150   dsc00601-150x150   dsc00639-150x150

 

dsc00618-150x150   dsc00647-150x150   dsc00606-150x150

Pendant ce temps là maman et moi commençons à rapprocher les stépocs (parpaings creux) de la zone où ils seront posés. Ourf c’est lourd.

dsc00646-150x150   dsc00615-e1363733863894-150x150  dsc00608-150x150

18h30, la nuit commence à tomber. 80 % des fondations sont coulées, toute la première rangée de stépocs est rapprochée. Avec les embûches de la journée, on s’en est pas trop mal sortis.

dsc00634-e1363734046844-150x150   dsc00635-150x150

 J+5 (dimanche 17 mars 2013) :

Après un réveil courbaturé et des yeux légèrement collés pour l’ensemble de l’équipe, direction Saint Génix. Le ciel est de plus en plus noir, on croise les doigts pour que la pluie nous épargne. Arrivés sur place, la pluie se devine aux alentours, on attaque on verra bien.

Une première équipe se remet aux fondations, les gestes sont rodés, ça avance du tonnerre.

dsc00714-e1363810221357-150x150  dsc00663-150x150

Une seconde équipe (de filles) se met au rapprochement des stépocs, ils sont encore plus lourds qu’hier. Et non c’est pas la fatigue, on est passé de 20 à 23 kg/ stépoc.

La dernière équipe se lance dans la mise en place des premiers stépocs aux angles de notre future demeure. Nico m’avait prévenu depuis plusieurs jours « T’inquiètes la Motte, le premier rang, c’est ce qu’il y a de plus long ! après c’est du Légo ! » N’empêche quand au bout de deux heures, ils ont pas encore mis en place le premier angle, ça commence à baliser !

dsc00655-150x150   dsc00678-e1363804937875-150x150  dsc00657-e1363805795544-150x150

Les quatre angles sont enfin posés, il est l’heure de déjeuner ! Petite photo de groupe, à la bière, au café, à la mirabelle… faites votre choix.

dsc00672-300x200

Le temps continue de menacer, effectivement avec deux équipes de poseurs de stépocs (Matthew/Nico et Marc/Thom), ça va plus vite ! En une heure (ou deux) les deux équipes font la première longueur de 16.50 m. Pendant ce temps là, Stepoc Man (Raphy) apporte les stépocs 4 par 4 le long des fondations.

dsc00695-150x150  dsc00703-150x150  dsc00707-150x150

 

dsc00710-e1363808802141-150x150  dsc00713-e1363808938456-150x150   dsc00681-150x150

Sur cet engouement une troisième équipe d’amoureux se forme (Nico/Lydie), ça dépote :

dsc00715-150x150  dsc00721-150x150  dsc00705-150x150

En une aprèm trois cotés sont posés ! Bravo les gars, j’aurai pas parié sur ce résultat !

dsc00737-150x150   dsc00740-150x150  dsc00699-150x150

J+6 (lundi 18 mars 2013) :

Thom et Nico sont motivés pour finir la dernière rangée. Debout aux aurores, mince il pleut ! On y va on verra sur place. C’est qu’à 1h de distance, mais là on comprend qu’on est en Savoie :

photo0058-e1363811081746-150x150   photo0057-150x150   photo0056-e1363811182108-150x150

Retour au bercail !

J+7 (mercredi 20 mars 2013) :

Thom et Nico bis. Un peu de courage, sous la pluie toujours, pour finir ce foutu premier rang. Les fondations sont remplies de flotte, il faut écoper !!!

On se relève les manches, et on met en route la bétonnière. Et un stépoc, et deux stépocs, et il pleut toujours ! Aye c’est fini, on remballe. Tant pis, on commencera pas à monter les étages supérieurs, on va se réchauffer au café des Sports. Cette météo nous nargue, on finit de manger, le soleil pointe le bout de son nez, on prend le café en terrasse. Le terrain est détrempé, ça sert à rien de s’obstiner, on rentre se reposer.

 J+8 (samedi 23 mars 2013) :

3ème week-end dans les pattes, ça commence à se sentir ! Les mêmes sont de retour + du sang neuf made in GFF ! Objectif monter les 8 rangs de stépocs ce week end.

Au béton Greg et Ahmad, à la brouette Cahouette, au montage des stépocs Michel,  au coulage du béton Marc, au ferraillage Thom et aux finitions Clément. Une équipe qui tourne.

dsc00742-150x150  dsc00784-150x150  dsc00783-150x150

le premier rang de la journée est posé, il est l’heure de manger…

dsc00746-150x150  dsc00755-150x150  dsc00765-150x150

l’aprèm même programme, ferraillage et béton, béton, béton…

dsc00748-150x150  dsc00754-150x150  dsc00769-150x150

dsc00775-150x150  dsc00745-150x150  dsc00781-150x150

Objectif du jour réussit 4 rangs sont montés, merci les Loulous, rendez-vous demain pour les 4 suivants.

dsc00782-150x150  dsc00778-2-300x200

  J+9 (dimanche 24 mars 2013) :

Vroum, broum, vroum, c’est quoi ce brouhaha ? C’est Mitch et son 4×4 ! Il se sentait pas la mission stépocs à la brouette, il a apporté les gros moyens.

Mitch et Greg chargent la remorque et Mitch fait les quelques mètres avec le 4×4 ! Une fois, deux fois ça passe, la troisième ça se complique ! La pluie a fait son oeuvre, le terrain est compliqué, le 4×4 s’enlise. On le laisse faire mumuse et sortir de sa galère, il a l’habitude :-) Le terrain du voisin est labouré.

De l’autre côté les bétonnières s’enchaînent, les  rangs de stépocs s’élèvent, les pelles de béton sont à monter de plus en plus hautes et la barre de fer (la barre à tout faire) qui sert à vibrer le béton est à passer dans chaque alvéole ! Désolé l’équipe est au taquet, il faut tenir les délais, pas le temps de prendre de pause photo !

On est trempés, on ralentit pas la cadence, mais la fatigue fait que l’on se refroidit ! On tente de finir le 8ème rang, la fatigue a raison de nous, on abandonne. Il reste 5 m de stépocs à poser, 15 m à couler, on verra ça le week-end prochain.

dsc00800-150x150   img00102-150x150   img00103000-300x240

 

Bilan des ces 3 week-end :  près de 6 palettes de ciment (252 sacs de 35kg), 45 tonnes de paveurs, 540 stépocs de 20 à 23 kg ! Un rythme de 200 à 300 bétonnières par week-end ! Ca vous fait peur, pas nous. Le week-end prochain c’est près de 60 tonnes de roulé à étaler, et on a pas encore trouvé de solution pour le faire livrer au milieu de la maison et non pas dans le chemin !!!

 J+10 (vendedi 29 mars 2013) :

Salut à vous tous !!

Des petites news toutes fraîches et surtout tout mouillées de ce qui nous attend pour demain…..

photo0060a-150x150

eh oui, 40 bigbag, de 1.5 tonne chacun, remplis de galets !!! Si je ne me trompe pas… 60 tonnes a répartir et niveller sur la surface de la dalle !!!  va cor falloir relever les manches !! quoique, on va sûrement les laisser baissées car le temps sera encore à la pluie pour une partie du week-end….ça c’est la loose …

Programme du week-end :  finir les quelques stepocs qui restent – faire les arases des murs – étaler ces foutus galets  (ça c’est pour demain..).  Ensuite, mise en place des évacuations – polyane – isolant et ferraillage – mise en place des reglettes PVC servant de dilatation et aussi à régler la dalle de niveau (normalement, nous voilà arrivé au dimanche soir). Lundi, c’est pâques, on va chercher les oeufs (celui qui n’en trouve pas aura un gage…).  Et mardi, jour-J, coulage de la dalle !!!  Alors là, je ne me prononcerai pas, ça risquerai de porter malheur…  Vous aurez la suite au prochain épisode ..

Encore un grand merci pour tout vos messages d’encouragement : ce n’est pas parce qu’on y répond qu’on ne les lit pas !!  au contraire, on les lit, relit, re-relit, etc..

A bientôt pour de nouvelles aventures et surtout de nouvelles photos !!

Week-end de Paques :

Vous saurez tout très vite, pour les impatients, les photos sont en ligne sur le lien suivant : https://picasaweb.google.com/audreythenon38/  albums du 30/03 –  31/03 et 01/04

 dsc02301-150x150   p1010468-1-150x150   p1010421-150x150

p1010456-1-300x225

p1010491-300x225

Merci pour le soutien général. Nous n’avons pas encore pris le temps de vous raconter tous les aléas et courbatures de Paques… mais nous sommes dans la course aux plans. La maison devait être livrée et montée du 15 au 19 avril, c’est annulé. Du coup on harcèle, harcèle et harcèle pour qu’ils nous livrent avant l’arrivée des renforts le 1er mai ! Ce serait dommage d’avoir 12 âmes charitables, prêtes à déplacer des montagnes, pour leur faire faire de la pétanque et du badminton faute de maison :-)

On garde le sourire, car au milieu de toute cette galère on part à New York. Le voyage est payé depuis 2 ans, on a encore rien planifié ! on pensait pas qu’il se ferait dans ces conditions !!! Bises à tous j’essaie de vous donner des news ce WE. Ahmad est de retour pour un coup de main béton !